Chronique : L’Impératrice des Chimères

Bonjour/bonsoir !

Comme annoncé sur ma page facebook il y a quelque temps, je suis désormais partenaire avec la nouvelle maison d’édition Crin de Chimère, axée sur le SFFF. J’ai fait partie quelque temps du comité de lecture, mais je préférais partager mes avis avec ma communauté, donc me voici.

Titre : L’impératrice des chimères

Auteur : Jérôme Camedescasse

Genre : Dark Fantasy

Nombre de pages : 440

Maison d’édition : Crin de chimère

Résumé :

Brouillard de cauchemar mortifère, la Chevelure de Hel a envahi les Terres du Nord. Tjor de Noirelouve est-il animé par sa foi, ou par une sorte de témérité aveugle, pour oser vouloir s’y frotter et chasser une telle malédiction ? Entouré d’une cohorte de « héros » aux motivations aussi variées que douteuses, il devra s’y aventurer et y affronter des créatures vomies des tréfonds des enfers.

Perdition. Aliénation. Au-delà de ces monstruosités et de ces sbires décérébrés, un être malicieux attend. Une entité inconnue déterminée à retourner contre eux angoisses et déchirures de l’âme grâce à moult illusions. Invisible et insaisissable, elle sèmera leur chemin d’embûches, déterminée à les détruire ou les confiner à la folie.

Pour l’acheter, c’est ici !

Mon avis

J’ai reçu ce service presse il y a deux mois, alors pourquoi je ne poste l’avis qu’aujourd’hui ?

Vous savez, il y a des romans qui ont tout pour nous plaire (belle plume, originalité, action, suspense) et auxquels on n’arrive pas à accrocher, sans aucune raison valable (ou presque). C’est ce qui m’est malheureusement arrivé. Et je privilégie ici l’honnêteté parce que je pense que dire que je n’ai pas aimé le roman est faux et dire que c’est un coup de cœur est exagéré. Je suis dans un juste milieu, donc.

L’aventure commence avec une magnifique couverture, à en faire tomber plus d’un. Puis, lorsque j’ai ouvert le livre (enfin, le e-book), je suis tombée sur une plume… que je qualifierais de lourde. Je suis consciente que c’est un style que plusieurs auteurs de dark fantasy adoptent, mais ici, j’ai été un peu perturbée. Pendant les trois premiers chapitres, je n’arrivais pas à me concentrer sur l’histoire, je devais parfois relire plusieurs fois la même phrase pour bien comprendre l’intention de l’auteur. Mon intention n’est nullement de critiquer le style de l’auteur, mais je dois avouer que j’ai trouvé la plume lourde ici. Je pense que certaines formulations auraient pu être simplifiées, tout en restant dans le soutenu.

Avant la première attaque, l’intrigue est un peu longue avant de se mettre en place et c’est dommage parce que les péripéties s’enchainent assez bien par la suite. Les créatures sont effrayantes, bien décrites, et j’ai beaucoup aimé le fait que la mythologie soit intégrée au récit, moi qui suis une très grande fan de mythologie. Malheureusement, je n’ai pas réussi à bien apprécier le récit à cause du style d’écriture et c’est vraiment ce qui m’a le plus déçue !

Aussi, on ne peut certainement pas nier l’excellent travail fait par l’auteur, mais aussi par la maison d’édition. Il s’agit de la première publication de la maison d’édition et la forme est impeccable, ce qui est très agréable à la lecture. Quant à l’auteur, le monde qu’il a créé est incroyable, ainsi que les créatures, et les personnages, bien sûr ! Certains détestables, certains adorables, d’autres vicieux…

Bref, je dois reconnaitre que je ne suis pas le bon public pour ce roman. Je n’ai pas accroché à la plume malheureusement et elle a teinté le reste de ma lecture. Mais si vous êtes fan de dark fantasy, de créatures effroyables, d’action, de personnages bien travaillés et de mythologie, ce roman est pour vous !

Sur ce, je vais me plonger dans le deuxième service presse de cette très belle maison d’édition !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s